Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation des exorcismes qui ont eu lieu en Suisse sur ce lien  

 

 

Judas parle du Pape et des abus dans l'Eglise

 

E : Judas Iscariote, nous, prêtres, t'ordonnons, au nom de la Très Sainte Trinité, du Père, du Fils et du Saint Esprit, de la Bienheureuse Vierge et Mère de Dieu Marie, de l'Immaculée Conception, de tous les saints Anges et Archanges, des neuf Choeurs , des Esprits bienheureux, de tous les Saints de la Cour céleste, dis-nous (...)

 

Situation de l'Eglise Catholique

 

J : L'Eglise Catholique est dans une situation grave. S'Ils n'interviennent pas Eux-mêmes de Là-haut (il montre vers le haut *), elle ne pourrait pas être sauvée. Mais il faut que s'accomplissent ces paroles :"Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde". Il y aura une totale épuration, une terrible épuration, à laquelle nous ne tenons pas du tout, à laquelle nous ne tenons pas, vous entendez !

 

E : continue ! Dis la vérité, au nom....!

 

J : Nous sommes autour maintenant, surtout ces derniers mois encore, comme jamais nous ne l'avons été.

 

E : Continue ! Dis la vérité, au nom de....!

 

J : En tous cas, jamais depuis mille ans.

 

E : Continue ! Dis la vérité et rien que la vérité ! Au nom de la Sainte Vierge, dis la vérité sur l'Eglise !

 

Situation du Pape Paul VI

 

J : Le pape, le pape.... c'est le martyr. D'une certaine façon, il est à terre, il voudrait mourir. Il ne voudrait plus vivre dans ces conditions-là. Il est torturé par la pensée que ce qu'il dit ne voudrait pas qui est publié par les cardinaux. En tout cas, beaucoup, en sont là. Il a terriblement à faire. Il est dans une prison plus dure que ne l'est une vraie prison. Nous, nous poussons, nous faisons tout ce que nous pouvons. Nous avons déjà fait beaucoup.

 

E : Continue, dis la vérité, au nom....., et rien que la vérité !

 

J : Il est privé de sa liberté.... et ainsi il ne peut plus grand-chose. C'est pourquoi nous parlons de lui comme d'un orvet qui ne peut que ramper sans peine à terre, mais qui n'a rien à dire ni à droite ni à gauche, ni devant ni derrière. Ce sont les autres qui  le font, les faux, ceux qui aimeraient le voir disparaître.

 

E : Continue, dis la vérité, toute la vérité et rien que la vérité, de la part de la Sainte Vierge ! Continue de dire ce que tu as à dire, de la part du Ciel !

 

C'est un grand Pape mais il a pieds et mains liés

 

J : Il faut prier pour le pape. Il est plus mal en point qu'un martyr. Il préférerait être lapidé comme Etienne. C'est un grand pape, bien qu'il soit forcé de se taire. Il porte une croix. Peu arrivent à sa hauteur, bien qu'il passe pour petit et impuissant. Au début, il a commis des fautes, mais il y a longtemps qu'il s'en rend compte, et maintenant il a pieds et mains liés, même la langue. Il crie au Ciel qu'il voudrait restaurer l'ancienne liturgie, la messe tridentine, il voudrait..... mais ses pieds et mains sont liés. Il ne peut rien faire.

 

E : Dis seulement la vérité, de la part de la Sainte Vierge ! Dis la vérité, et rien que la vérité, sur l'Eglise et sur le Pape Paul VI !

 

J : Bien sûr que le pape Paul VI voudrait réintroduire la messe tridentine. Lorsque vous voyez à la télévision ou devez voir ou lire quelque part des nouveautés, (bien sûr) cela ne vient pas de lui.

 

E : Dis la vérité au nom.......!

 

Dieu lui-même interviendra

 

J: Ils font de lui ce qu'ils veulent. Ce sont des loups qui hurlent comme le vent souffle... Ce qu'ils veulent, et comme le veut le peuple moderne, la masse. Alors, ils sont populaires. Depuis peu de temps même, de bons prêtres "traditionnalistes", qui auparavant ne doutaient pas de ce qu'était la pensée du pape, sont induits en erreur. Mais voilà, maintenant, les pensées du pape ne sont plus les siennes. Maintenant, en ce temps d'effroyable désarroi, le pape ne peut pratiquement plus rien faire. Maintenant, il faut que Dieu lui-même intervienne.... et il interviendra, il interviendra bientôt, sous peu.

 

E : Qu'est-ce que cela veut dire : bientôt ? Dans des années ? Dis, au nom........, toute la vérité !

 

J : Non, pas cela. C'est plus proche, plus proche que vous ne croyez.

 

E : Dis la vérité, au nom de la Sainte Vierge, sur l'Eglise et sur le pape ! Continue de dire ce que tu dois dire, rien que la vérité !

 

J : Le plus terrible pour le pape, c'est de voir comment même les prêtres "traditionnalistes" doutent de sa pensée et de son vouloir. Il ne peut rien faire. On lui subtilise tout. A supposer qu'il veuille faire passer quelque chose au-dehors, cela n'arrive pas à sortir. On le lui subtilise avant que ce soit arrivé à la poste.

 

E : Pourquoi ne parle-t-il pas dans les audiences, dans les audiences publiques ? Là, il pourrait parler librement !

 

J : Bien des fois, il n'en peut plus ; il n'en peut même plus. Bien des fois, il sait à peine encore ce qu'il dit. C'est ainsi que se produisent alors ces effroyables erreurs et embrouillaminis. C'est un pauvre Pape. La Sainte Vierge a pitié de lui, et le Christ aussi. Mais il faut qu'il vive son martyre.

Il y a longtemps qu'il aimerait mieux être lynché par ses propres cardinaux que de vivre ainsi, il y a longtemps. Il sait qu'ils sont contre lui. Il le sent, il est trop sensible. Il a les nerfs sensibles. Il n'est pas un pape énergique, mais maintenant on n'aurait que faire d'un pape énergique ; il y a longtemps qu'il serait renversé.

 

E : Continue de dire la vérité, au nom de la Sainte Vierge, dis la vérité ! Nous t'interdisons, au nom......, de mentir !

 

J : C'était dans les plans de Dieu de mettre en place un pape humble, soumis, détaché de lui-même, maintenant que la situation est ce qu'elle est. Il faut que l'Ecriture soit accomplie, l'Ecriture ; c'est pourquoi il fallait que maintenant vienne le Pape Paul VI. Il était effectivement désigné. Eux seuls (il montre le haut) ont pitié de lui.

Mais cela ne durera plus longtemps. Son martyre prendra bientôt fin ; mais pour lui, cela dure encore longtemps ; car pour lui, les jours sont comme des semaines, ou pire, comme des mois. Il faut prier pour lui, prier beaucoup plus. C'est affreux pour lui de voir que l'Eglise dégringole, de voir comment tout est sens dessus dessous. Croyez bien qu'il voudrait que tout soit encore d'après l'ancien. Il aimerait que ce Concile n'ait pas été convoqué. Il s'aperçoit qu'il ades conséquences effroyables, dévastatrices, catasgtrophiques, qui ne peuvent plus être enrayées. Elles ne peuvent plus être enrayées, même pas par la prière.

 

E : Continue, dis ce que tu dois dire, de la part de la Sainte Vierge, sur l'Eglsie et le pape !

 

J : Il faudrait dire à tous les évêques que le pape est influencé. Mais ils en le croient pas. Ils sont eux-mêmes aveuglés. A quoi leur sert leur doctorat et leur intelligence, s'ils sont aussi aveuglés et ne croient pas ? Nous en savons encore plus, nous en savons encore plus que les évêques.

 

E : Dis la vérité, et rien que la vérité au nom de la Sainte Vierge !

 

J : Ils ont peur les uns des autres. Tous ont peur du peuple : peur d'en être secoués. Chacun veut danser d'après le violon du peuple, bien que l'archet donne des sons faux.

 

E : continue ! Dis la vérité, au nom de la Sainte Vierge !

 

J : Il est tellement désaccordé, ce violon, qu'on  ne pourra bientôt plus en tirer un son. Et ça prétend s'appeler l'Eglise ! Vous comprenez ? ça veut encore s'appeler l'Eglise ! Une Eglise maudite, perverse, sens dessus dessous. Est-ce que c'est ça une Eglise, que bientôt on n'osera..... qu'on ne pourra plus appeler Eglise !

 

E : Mais ça, ce n'était pas de la Sainte Vierge, quand tu dis : "c'est une Eglise maudite".

 

J : ça, c'est de nous, cette phrase est de nous.

 

E : Dis seulement la vérité, et seulement ce que veut la Sainte Vierge !

 

J : Malgré tout, c'est la vérité. Dans une certaine mesure, c'est elle qui veut que je le dise.

 

E : Parle au nom de la Sainte Vierge, rien que la vérité et toute la vérité !

 

J : On en est au point que les sectes seront bientôt meilleures que votre catholicisme. Les sectes seront bientôt en meilleure position, car elles n'ont pas sa science, et elles ne sont pas guidées par le Saint Esprit, comme l'Eglise l'a toujours été.  Elles disent que c'est le Saint Esprit, mais en réalité ce sont leurs propres idées qu'elles veulent exporter à travers le monde, à leur fantaisie. Il y en a encore qui ne voudraient pas tellement répandre ce genre de catholicisme ; ils voudraient que les choses se fassent encore d'après l'ancien. Ils le voudraient encore, mais ils sont trop lâches. Leur lâcheté les accuse, jusqu'en haut, là-haut près du Grand (il montre vers le haut).

 

E : Continue ! Dis la vérité, au nom......!

 

J : Si on prie beaucoup, quelques-uns comprendront encore, mais pour beaucoup, il est déjà trop tard. Le Ciel le regrette, la Sainte Vierge le regrette, le Pape le regrette. Les trois sont d'accord : le Christ, la Sainte Vierge et le Pape ; il n'y a qu'eux qui sont d'accord maintenant. Les cardinaux, -en tout cas beaucoup - ne sont pas d'accord. Ils opèrent, ils font le contraire de ce qu'Ils veulent Là-haut (il montre vers le haut), et de ce que le Pape voudrait. Le Pape est dans une situation terrble, terrible !

 

(...)

 

* Petite précision... quand Judas "montre là-haut", il fait bouger le bras droit de la possédée expiatrice vers le Ciel.

Tag(s) : #Exorcismes

Partager cet article

Repost 0