Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du prophète Jérémie  chap. II

JérémiePlaintes du Seigneur contre son peuple
Prédiction des maux qui doivent fondre sur lui

 

Et la parole du Seigneur me fut adressée, disant :

 

Va, et crie aux oreilles de Jérusalem disant : Voici ce que dit le Seigneur : Je me suis souvenu de toi, ayant compassion de ta jeunesse, et de l'amour de tes fiançailles, lorsque tu me suivis dans le désert, dans une terre qui n'est pas cultivée.

Israël a été consacré au Seigneur ; il est les prémices de ses fruits ; tous ceux qui le dévorent se rendent coupables ; les maux viendront sur eux, dit le Seigneur.

Ecoutez la parole du Seigneur, maison de Jacob, et vous toutes, les familles d'Israël.

Voici ce que dit le Seigneur : Quelle iniquité ont trouvée vos père en moi, pour s'être éloignés de moi, avoir couru après la vanité, et être devenus vains eux-mêmes ?

Et ils n'ont pas dit : Où est le Seigneur qui nous a fait monter de la terre d'Egypte ; qui nous a conduits à travers le désert, par une terre inhabitable et inaccessible, par une terre aride et image de la mort, par une terre dans laquelle homme n'a passé, et homme n'a habité ?

Et je vous ai fait entrer dans une terre de carmel (1), afin que vous en mangiez les fruits et que vous jouissiez de ses biens ; et étant entrés, vous avez souillé ma terre, et de mon héritage vous avez fait une abomination.

Les prêtres n'ont pas dit : Où est le Seigneur ? Les dépositaires de la loi ne m'ont pas connu, les pasteurs on prévariqué contre moi, et les prophètes ont prophétisé au nom de Baal, et ont suivi les idoles. A cause de cela, j'entrerai encore en jugement avec vous, dit le Seigneur, et avec vos fils je discuterai.

Passez aux îles de Céthim, et voyez ; et envoyez à Cédar, et considérez avec le plus grand soin, et voyez s'il y a été fait quelque chose de semblable ;

Si une nation a changé ses dieux, et certainement ce ne sont pas des dieux ; et cependant mon peuple a changé sa gloire en une idole.

Cieux, soyez frappés de stupeur de tout cela ; et vous, portes du ciel, soyez dans la plus grande désolation, dit le Seigneur.

Car mon peuple a fait deux maux : ils m'ont abandonné, moi, source d'eau vive, et ils se sont creusé des citernes, des citernes entr'ouvertes qui ne peuvent retenir les eaux.

 

Est-ce qu'Israël est un esclave ou fils d'un esclave ? Pourquoi donc est-il devenu en proie ?

Les lions ont rugi sur lui, ils ont fait entendre leur voix, ils ont réduit sa terre en une solitude ; ses cités ont été brûlées, et il n'y a personne qui y habite.

Les fils de Memphis et de Taphnès t'ont déshonorée jusqu'au sommet de la tête.

Est-ce que tout cela ne t'est pas arrivé, parce que tu as abandonné le Seigneur ton Dieu, dans le temps même où il te gardait dans la droite voie ?

Et maintenant que veux-tu faire dans la voie de l'Egypte ? Boire de l'eau bourbeuse (2) ? Et que t'importe la voie des Assyriens ? Est-ce pour boire de l'eau d'un fleuve (3) ?

Ta malice t'accusera, et ton éloignement de moi te gourmandera. Sache et vois combien il est mal et amer d'avoir abandonné le Seigneur ton Dieu, et de n'avoir plus ma crainte auprès de toi, dit le Seigneur Dieu des armées.

Dès les temps anciens, tu as brisé mon joug, tu as rompu mes liens et tu as dit : Je ne servirai pas. Sur toute colline élevée, sous tout arbre touffu, tu te prostituais comme une femme de mauvaise vie.

Pour moi, je t'avais plantée comme une vigne choisie, comme un plant franc : comment donc es-tu devenue pour moi un plant bâtard, ô vigne étrangère ?

Quand tu te laverais avec du nitre, quand tu multiplierais pour toi le borith (4), tu es souillée par ton iniquité devant moi, dit le Seigneur.

Comment dis-tu : Je ne suis pas souillée, je n'ai pas couru après les Baalim (5) ? Regarde tes voies dans la vallée (6) ; sache ce que tu as fait ; tu es comme un coureur léger étendant ses voies (7).

Anesse sauvage accoutumée à vivre dans la solitude, dans le désir de son âme, elle a attiré à elle le vent de son amour ; nul ne la détournera : tous ceux qui la cherchent ne se fatigueront pas ; ils la trouveront dans ses souillures.

Préserve ton pied de la nudité, et ton gosier de la soif. Et tu as dit : j'ai perdu tout espoir, je n'en ferai rien ; car j'ai aimé avec passion des étrangers, et c'est à leur suite que je marcherai.

Comme est confondu un voleur, quand il est surpris, ainsi ont été confondus ceux de la maison d'Israël, eux-mêmes, et leurs rois, leurs princes, et leurs prêtres, et leurs prophètes, disant au bois : Mon père, c'est toi ; et à la pierre (8): C'est toi qui m'as engendré ; ils ont tourné vers moi le dos et non la face, et au temps de leur affliction, ils diront : Seigneur, levez-vous, et délivrez-nous.

 

Où sont tes dieux que tu t'es faits ? Qu'ils se lèvent, qu'ils te délivrent au temps de ton affliction ; car selon le nombre de tes cités, était le nombre de tes dieux, ô Juda.

 

Pourquoi voulez-vous entrer avec moi en jugement ? Tous, vous m'avez abandonné, dit le Seigneur.

En vain j'ai frappé vos enfants, ils n'ont pas reçu la correction ; votre glaive a dévoré vos prophètes ; comme un lion destructeur est votre génération. Voyez la parole du Seigneur : Est-ce que je suis devenu pour Israël une solitude ou une terre tardive ? Pourquoi donc mon peuple a-t-il dit : Nous nous sommes retirés, nous ne viendrons plus à vous ?

 

Est-ce qu'une vierge oubliera sa parure ; ou une épouse la bandelette qu'elle porte sur la poitrine ? Mais mon peuple m'a oublié pendant des jours innombrables.

 

Pourquoi t'efforces-tu de montrer comme bonne ta voie, pour rechercher mon amour, lorsque d'ailleurs tu as enseigné tes méchancetés comme étant tes voies, et que dans les pans de ta robe a été trouvé le sang des âmes des pauvres et des innocents ? Ce n'est pas dans les fosses que je les ai trouvés ; mais dans tous les lieux que j'ai rappelés plus haut. Et tu m'as dit : Moi je suis sans péché, et innocente ; que votre fureur se détourne donc de moi. Voici que j'enterai en jugement avec toi, puisque tu as dit : je n'ai pas péché. Combien tu es devenue vile en renouvelant tes voies ! Ainsi tu seras confondue par l'Egypte, comme tu as été confondue par Assur. Car d'elle aussi tu sortiras, et tes mains seront sur ta tête, parce que le Seigneur a brisé cet objet de ton assurance, et tu n'y trouveras rien d'avantageux.

 

Notes :

 

1 Une terre de Carmel : une terre très fertile.

2. L'eau bourbeuse : référence au Nil

3. Le fleuve : l'Euphrate

4. nitre et Borith : référence au savon

5. Baalim : désigne les idoles du dieu Baal, dieu des Chananéens

6 La vallée : probablement la vallée dite du fils d'Ennom, où l'on sacrifiait les enfants à Moloch.

7 Etendant ses voies : courant d'un mâle à l'autre.

8 Au bois et à la pierre : c'est à dire aux idoles de bois et de pierre.

 

Tag(s) : #Prophéties

Partager cet article

Repost 0