Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Lettre de Mgr Basile Harambillet

(Docteur en Droit Canon et avocat rotal, maintenant décédé, a écrit Les Conciles de Gaule du VI et du VII siècle : dossier canonico-historique - 1971)

 

Rome, le 10.6.1975

 

Chère Madame,

 

Mille et mille excuses pour mon incorrection à votre égard qui m'avez fait tant confiance. C'est en effet un état obsessionnel qui en a été la cause, à la suite de nouvelles gravissimes que j'apprenais du Vatican au sujet du pape et de sa réduction à l'impuissance de gouverner dans l'Eglise.

En décembre, en effet, providentiellement, j'ai pu lire tout un ensemble de messages.(lien à venir !) J'étais épouvanté. Mon métier d'avocat rotal me conduisant dans les congrégations, j'avais très vite la preuve de ce que j'avais lu et relu.

L'amitié du Cardinal Wright, amitié silencieuse, et qui supporte mes injures et ma colère contre le Cardinal Villot a, en particulier, permis que je vérifie les messages. D'autres amis de moindre envergure ont confirmé mon diagnostic dans les congrégations.

Les dossiers sont bloqués (quelquefois une dizaine de mois) par ce misérable Villot dont nous savons maintenant qu'il est le chef d'orchestre destructeur de la messe, de la liturgie et du dimanche.

Ennemi juré de l'Eglise, franc-maçon de haut vol, avec un ensemble d'évêques franc-maçons d'une part, eux aussi, et de haut degré et tout un personnel ecclésiastique d'autre part, partout répandu dans le Vatican, infiltré de communisme et payé -je mesure tous mes termes – Villot gouverne avec son « gouvernement propre ».

 

Le Pape -qui est un saint – est complètement prisonnier au Vatican et n'a droit qu'à présider un décor et d'y exprimer la pensée catholique autant qu'il peut et veut, puisque aussi bien aucun évêque ne le relate (du moins en France) et que tout ça tombe dans le désert.

Malade, soumis à 12 piqûres par jour pour un cancer à la vessie, drogué à certains moments, quant à bout de pressions et de pressions inimaginables, on le force à signer tel ou tel document traître à la tradition Catholique. Paul VI mérite notre commisération et d'ardentes prières.

J'ai dit la drogue ; il faut ajouter « les bousculades physiques », la surveillance de toute la correspondance, le tri systématique parmi les visiteurs, même la présence d'un tiers dès l'instant où le Pape n'est plus à son bureau et qui épie la conversation, les gestes du visiteur reçu au passage.

Tous les documents concernant la liturgie sont invalides, non seulement anti-catholiques. Nous ne sommes obligés par aucun d'eux.

Toute la lutte et documentation prouvant, soit à la congrégation de la défense de la Foi, soit à la congrégation du clergé, que l'ennemi bien en place, détruit, en France en particulier, la foi de nos enfants et de nos jeunes -tout cela désormais ne sert de rien. Les évêques et cardinaux traîtres de l'Eglise demeureront en place, tous, continueront de détruire les sacrements en particulier -car Villot protège et fait pour.

 

Un Pape réduit à la « causette religieuse », pour eux bien sûr ; car pour nous son enseignement est bon, très bon ; des cardinaux apeurés et découragés ; le pouvoir pratiquement entre les mains des pharisiens, évêques et cardinaux ou simples secrétaires : telle est la situation dramatique du Pape qui m'a obsédée pendant des mois. Mon Dieu, que j'ai pleuré. Grâce à Dieu, j'ai maintenant avalé ces terribles nouvelles.

J'accepte de vivre la Passion de l'Eglise.... jusqu'aux catacombes que nous serons conduits à vivre en certaines régions de France dont la vôtre, à la suite d'évènements qui nous attendent, politiques, économiques religieux.

Le Seigneur Jésus a permis cela, que l'ennemi triomphe intelligemment et audacieusement à travers une organisation intérieure ecclésiastique et laïque au sein même de la Vraie Eglise.

Nous sommes tous condamnés, vous et moi, à nous défendre sans nous expliquer, sans chercher du secours ici ou là : le Seigneur et Sa Mère se chargeront de nous donner des aides dont nous avons besoin.

 

L'objection que vous pourrez me faire au sujet du Pape : Comment se fait-il qu'il ne se débarrasse pas de Villot ? Ici, c'est le mystère : je crois qu'au chantage financier se joint le choix d'un personnel acquis aux ordres de Villot qui a su faire tout de suite (dès 1969) un choix et des nominations.

Le Pape est entouré d'ennemis partout au Vatican. Rares, très rares sont les prélats qui aient encore une vie intérieure, au contraire trop nombreux sont ceux qui sont corrompus par l'argent ou les moeurs.

Je ne vous ai dit qu'une partie de mon secret afin de vous tranquilliser sur le côté qui paraît énigmatique du Pape. Ce dernier a trop fait confiance, il a été trop bon ; on l'a trompé facilement : il le sait maintenant.

Il a complètement changé de style et ne développe que des points de vie surnaturelle, appelant à la conversion du coeur, à la pratique du vrai Christianisme, à l'obéissance à l'Eglise, la VRAIE. Il ira lentement jusqu'au calvaire qu'il a accepté. C'est vrai que découragé de la trahison qui l'enserre, il a voulu démissionner mais le Seigneur l'a encouragé, lui a redonné ses forces.

 

Il reste au Pape à nous redonner officiellement, par dessus tous les mensonges, la Messe de Saint Pie V. Il va le faire. Il faut savoir attendre. Le document est prêt mais bloqué.... Quand le Pape, enfin, exigera au bout de souffrances indicibles que paraisse son décret, nous ne serons pas loin de graves événements en Europe.... Ce n'est qu'une opinion.

Nos populations vont être absolument ahuries de ce qui va brusquement tomber sans alarme préalable sur leurs projets et leurs rêves.

Notre devoir, désormais, est de continuer à travailler comme si rien ne devait se passer, en pensant néanmoins que l'avenir sera totalement différent de ce que nous croyons. Abandonnez à leur sort les prêtres apostats et irrespectueux de l'Eucharistie. Recherchez la messe de Saint Pie V.

Ne pas communier debout et dans la main.

Plus de plaintes, plus de confidences aux prêtres dont vous n'êtes pas sûrs. Le chapelet.... le chapelet, une vie silencieuse de Mère de famille.

Un intérêt croissant à la désagrégation qui, maintenant, est sûre de son coup, de la victoire. Et si vous saviez jusqu'où...; afin de prier davantage, de visiter davantage le Saint Sacrement, d'accepter de nos souffrances en expiation de nos péchés et dans la pensée merveilleuse que dans 10 ans enfin règneront Jésus et Marie sur la terre cruellement purifiée.

Qu'Ils règnent donc dès maintenant en nous, qu'ils nous aident à vivre et à supporter, qu'ils fortifient notre espérance infrangible, en dépit de tout.

 

Chère Madame, ce n'est qu'un commencement, un petit début.

Il faut dès aujourd'hui accepter le pire ; toutes les trahisons, toutes les horreurs. La fidélité compte tant de joies que le reste des épreuves si terribles soient-elles, ne nous fera pas perdre pied par grâce de Dieu. La Vierge Marie, le Saint Sacrement, des flots de prières pour le Pape.

 

Respectueusement Vôtre.

Avocat Rotal.

Tag(s) : #Complot

Partager cet article

Repost 0