Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saint Hilaire naquit à Poitiers, de parents païens, au commencement du IVe siècle. Ce païen converti allait devenir l'une des plus brillantes lumières de l'Église, le marteau de l'hérésie et l'apôtre infatigable du dogme de la Sainte Trinité.

En pleine hérésie arienne, il s'oppose aux empereurs romains. Il subit l'exil en Phrygie, voté au synode de Béziers en 356 à la demande de Saturnin, l'évêque arien d'Arles.

Il est enfin rendu à son troupeau, après plusieurs années d'exil ; ce retour prend le caractère d'un vrai triomphe. "La Gaule tout entière, dit saint Jérôme, embrassa un héros qui revenait victorieux du combat, la palme à la main."

Lettres de St Hilaire alors en exil :

" On ne peut pas concilier les contraires, la vérité et l'erreur, le jour et la nuit. Ecoute, César, la voix de ceux qui te crient : Je suis catholique et je ne veux pas être hérétique. Je suis chrétien et non pas arien. Je préfère mourir en ce monde plutôt que de souiller la pureté de la foi".

" On nous exile, mais on ne peut bannir la parole de Dieu. Je préfère les montagnes et les forêts aux églises des hérétiques et je les trouve moins dangereuses pour mon âme."

"Le temps du silence est passé, le temps de parler est venu. Le pasteur doit élever la voix, car les mercenaires se sont enfuis. Il faut maintenant donner sa vie pour ses brebis, car les brigands sont dans la bergerie et le lion rugit dans le voisinage. Ah ! si je pouvais confesser ma foi au temps de Néron et de Dèce ! Mais actuellement nous combattons un persécuteur plein de ruse, un ennemi qui veut nous séduire, l'antéchrist Constance qui ne flagelle pas, mais flatte les esprits, qui n'exile pas, mais nous offre la richesse, pour nous corrompre. Il ne nous conduit pas à la liberté par les cachots, mais il nous reçoit dans son palais, pour faire de nous ses esclaves. Par crainte de la défaite, il ne combat pas, mais il use de la flatterie pour vaincre. Il construit des églises pour ruiner la foi. Il confesse le Christ pour mieux le nier. O Dieu, sa langue ne parle que de Toi, mais il fait tout pour qu'on croie que Tu n'es pas Dieu."

  St-Hilaire.jpg

Tag(s) : #Ouvrages - Presse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :