Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bergoglio n’a pas la “sensibilité” liturgique traditionnelle.

La première Messe célébrée par le "pape" François en la Chapelle Sixtine a vu le retour du petit autel amovible sur lequel le Souverain Pontife, revêtu d’un ornement particulièrement dépouillé, a célébré versus populum contrairement à son prédécesseur en ce lieu insigne, délaissant l’autel majeur où l’on ne peut célébrer que versus orientem… On vient d’apprendre que pour sa Messe d’installation du 19 mars, le "pape" François se passera des services du maître des célébrations liturgiques pontificales, ayant confié le service liturgique de la cérémonie aux franciscains du sanctuaire de La Verna (Toscane), une abbaye édifiée sur un ermitage fondé par saint François d’Assise dont le Souverain Pontife à choisi explicitement le prénom comme nom de Pape.
Le pape ne souhaitant pas une cérémonie interminable , il a demandé que l’Évangile soit chanté seulement en grec, le reste de la liturgie étant en latin. Pour la même raison (écourter la cérémonie), il n’y aura pas de procession des offrandes et le pape ne donnera pas la communion.

Dans le monde traditionaliste (forme extraordinaire) et traditionalisant (réforme de la réforme) ces “détails” créent une certaine perplexité. Minimalisme liturgique ou retour aux années 1970 ?

Tout comme le Christ a été dépouillé, l'Eglise , corps mystique de Notre Seigneur, sera Elle aussi dépouillée.
Bergoglio sera le fossoyeur de la foi catholique . Le schisme est à notre porte…


Bergoglio.jpg

 

Tag(s) : #Bergoglio-François

Partager cet article

Repost 0