Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce que Paul VI pense de l'oecuménisme, Jean Guitton l'a esquissé comme suit :

"Il n'y a qu'une seule Eglise ; un point, dans lequel tout converge ; une seule Eglise, dans laquelle toutes les Eglises doivent nécessairement se retrouver. C'est notre devoir de rappeler sans cesse cette vérité fondamentale : Un troupeau, un pasteur. C'est la condition de l'oecuménisme.

L'oecuménisme tel que Paul VI le comprend est un accord parfait de doctrine, de liturgie et de sacrements.

Une réunion indépendante d'Eglises chrétiennes sous la houlette d'un Pape universel ne correspond pas à l'Eglise universelle de Jésus-Christ."

Neuf ans après la déclaration du Pape Paul VI à Jean Guitton, on entend qu'en octobre-novembre 1975, Mgr Roger Etchegaray (évêque de Marseille) a déclaré, en tant que nouveau président de la Conférence épiscopale française, au XVè congrès général des protestants français :
"Ils ne revendiqueront plus le monopole de la Réforme s'ils considèrent les sérieux efforts de renouvellement biblique, de renouvellement de la doctrine et de la pastorale, tels que les a déployés l'Eglise du deuxième Concile de Vatican. Il est évident que l'unité de la chrétienté ne peut plus subsister dans une forme unique, mais par une reconnaissance mutuelle."

 

Autrement dit : "Protestants, vous gardez votre niveau, et nous rabotons le nôtre pour l'ajuster au vôtre."
Voilà ce que signifie la reconnaissance mutuelle. En réalité, c'est de l'apostasie et une abomination aux yeux de Dieu.

Mgr Roger Etchegaray n'est pas le seul évêque à avoir cette idée de l'oecuménisme. Il est certainement un témoin de l'"Eglise du deuxième Concile du Vatican", comme il dit lui-même. Ne pourrait-on dénombrer dans les Conférences épiscopales du monde encore beaucoup d'évêques qui s'expriment exactement comme lui ?

 

Ils n'ont pas, comme Paul VI, une conception éclairée de la Foi, fondée sur la prière et la vie intérieure. Comment pourraient-ils, avec un tel point de vue, vouloir imiter le Pape VI, qui avec un coeur rempli d'amour pastoral, s'est élevé au faîte de la rencontre de la religion catholique et de la religion protestante ! (Bonaventur Meyer)

 

<<<<>>>>

 

NDLR :

Depuis toutes ces années, le faux oecuménisme a envahi l'Eglise jusqu'à son sommet ! D'abord Jean-Paul II, aujourd'hui Benoît XVI !

Les âmes sont en danger depuis qu'"ils" ont dépouillé Paul VI de ses pouvoirs.... tous les décret ultérieurs sont invalides et faux.

 

Aujourd'hui, ce sont les anglicans (appelés du pied par BXVI) qui rejoignent la secte de Rome -réunion qu'ils complotaient depuis bien longtemps....
Or, le pape Léon XIII est l'auteur de Apostolicae Curae, bulle apostolique promulguée le 18 septembre 1896 qui réaffirme la nullité des ordinations anglicanes.

Les catholiques sont trompés par Rome et il en va de leur salut ; Benoît XVI va jusqu'à faire un affront au Pape Léon XIII en revêtant, lors de son discours aux Anglicans en l'abbaye de Westminster, une étole de Léon XIII.

BXVI-avec-l-etole-de-Leon-XIII.jpg

Ces anglicans seront ré-ordonnés (mais nous savons comment !).

 

Paul VI demandait un accord parfait de doctrine, de liturgie et de sacrements.  
Or, dans Anglicanorum Coetibus, nous lisons ceci :

III. Sans exclure les célébrations de la liturgie selon le rite romain, l'ordinariat a la faculté de célébrer l'Eucharistie et les autres sacrements, la liturgie des heures et les autres célébrations liturgiques selon les livres liturgiques propres à la tradition anglicane qui auront été approuvés par le Saint-Siège, de manière à ce que soient maintenues au sein de l'Eglise catholique les traditions liturgiques, spirituelles et pastorales de la Communion anglicane, comme un don précieux qui nourrit la foi des membres de l'ordinariat et comme un trésor à partager.

 

http://www.zenit.org/article-22629?l=french

Tag(s) : #Ratzinger - Benoît XVI

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :