Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'Eglise s'est bâtie sur le sang des martyrs mais aussi, et il faut le savoir, sur d'anciennes fêtes païennes, sur d'anciens temples romains, etc...

Mais depuis que Rome est sous la domination du « vieux serpent », tout cela est plus visible et cache un autre but que celui de la gloire de Notre Seigneur. Tout événement religieux, tout affront au Ciel est toujours méthodiquement choisi, sous contrôle des sociétés occultes...

Par exemple, le Motu Proprio a été choisi un 7/7/7...

Le 13 octobre dernier, Benoît XVI est allé à Fatima mais a déclaré que le Secret appartenait au passé...

Le dernier en date, ce 1er mai.... ce jour a été choisi par Benoît XVI pour « béatifier » son prédécesseur. D'aucuns pourrait insister sur l'excellent choix puisque Jean-Paul II a institué le 1er dimanche après Pâques, fête de la Miséricorde, et a respecté la demande de Notre Seigneur à Soeur Faustine.

Bien ! Mais creusons tout de même....

 

Que se cache-t-il d'autre derrière ce 1er mai ?...

 

Dans la tradition celte, Beltaine ou Belotenedos (en celtique ancien) était une fête à caractère solaire et sacerdotal au cours de laquelle les druides célébraient rites initiatiques. Elle se fêtait le 1er mai. Elle célébrait le passage de l'obscurité à la lumière.

Du point de vue étymologique, les avis sont partagés. En effet, concernant Beltaine, « Bel » est « la lumière » et « teine », « le feu ». La racine indo-européenne “bhel » insiste, en celtique, sur la notion religieuse de “lumière vive, éclat lumineux ».

Quant à Belotenedos, « Belo » signifie « celui qui tue » et « tenedos », « feu et ténèbres ». Il y a donc ce sens du passage de l'obscurité à la lumière (de l'hiver au printemps). Le Feu abolit la nuit et donc la période sombre de l’année ce qui fait de beltaine une fête à caractère solaire. Du feu et par extension du soleil, on attend la chaleur et la luminescence nécessaires pour faire lever les grains ensevelis et assurer, par leur floraison, une vie nouvelle.

Au cours de cette fête, nos ancêtres précipitaient un arbre tête en bas dans un puits (avec feuilles et racines) avec des armes sacrifiées et des offrandes, avant de le combler ; ce qui est sûrement à l'origine de l’Arbre de Mai planté (tête en bas) pour relier la Terre au Ciel.

 

Quel rapport avec la béatification de Wojtyla ce 1er mai ?

 

La lumière...

Tout d'abord, Beltaine, fêté le 1er mai, avait un caractère solaire et sacerdotal.

Beltaine indique la lumière ; mais Belotenedos se traduit par « qui tue » et « feu et ténèbres ».... Or, la devise de Jean-Paul II, « pape », n'était-elle pas « De labore solis » (de l'éclipse solaire, du labeur du soleil), sachant que le soleil représente l'Eglise.... Le pontificat de Jean-Paul II n'a-t-il pas éclipsé la véritable Eglise de Notre Seigneur ?

Et que penser des mystères lumineux qui ont éclipsé la beauté du Rosaire ?

Cette fausse lumière qui semble éclairer mais qui brûle les ailes des « papillons » qui s'en approchent trop près.... Tout comme Lucifer, ange de Lumière, le plus beau des anges mais qui devint le prince des Ténèbres....

 

Le rite initiatique

Beltaine fêtait un passage.... comment ne pas voir dans la « béatification » du 1er mai, un rituel d'initiation, d'officialisation, de « canonisation » de la fausse église des Ténèbres, celle de l'Antéchrist....

 

L'arbre

Lors de la fête de Beltaine, un arbre (avec feuilles et racines) était jeté tête en bas dans un puits, puis comblé.

Comment ne pas voir la symbolique de l'arbre... celui par qui l'humanité a chuté... puis celui par qui est venue la Rédemption (la croix !)...

Comment ne pas y voir le rejet de la croix ? et pourquoi ne pas reconnaître aussi la symbolique du martyr de St Pierre, crucifié la tête en bas ?... Or, pour rappel, la veille au soir, (le 30 avril), Benoît XVI organise une veillée de prière sur le lieu même où fut crucifié St Pierre et y récitera les mystères lumineux...
 

Est-ce avoir été un peu loin d'avoir fait ce parallèle ?
Vous n'êtes bien sûr pas obligés d'adhérer à cette analyse, mais comment expliquer ces « coïncidences » et comment ne pas voir dans ce 1er mai, l'achèvement de la prophétie de la Salette ? « Rome deviendra le siège de l'Antéchrist ».... Sous l'apparence d'agneaux, ils font le jeu du « vieux serpent »....

 

 

Coeur Sacré de Jésus, broyé par nos péchés, ayez pitié de nous.

Mon Dieu, j'ai confiance en Vous !

 

danse-autour-du-mat-de-Mai--le-jour-de-Beltaine.gif

Tag(s) : #Wojtyla - Jean-Paul II

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :