Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  Jean-Paul 1erLes informations suivantes ne viennent pas d'un journaliste à sensation mais elles ont comme source Mgr John Magee ( secrétaire particulier de trois papes ) et Soeur Vincenza , la religieuse qui s'occupa du " Pape " Luciani pendant de nombreuses années ; le tout révélé au public dans un livre-enquête écrit par un journaliste ( John Cornwell ) mandaté par le Vatican lui-même pour tenter de présenter au public une thèse acceptable sur la mort suspecte de Jean-Paul 1er, visant surtout à étoufferl'affaire et à blanchir les autorités vaticanes...Mais des révélations capitales ont été lâchées dans ce livre , capables d'accrédite rla thèse de la survie de Paul VI et de prouver l'incroyable duplicité de Jean-Paul II .

Ce livre porte le titre suivant :

"Comme un voleur dans la nuit , enquête sur la mort de Jean-Paul 1er "

( éd.Laffont,1989 )

 

Voici donc ces révélations :

Page 331 :

Jour et nuit Villot faisait des apparitions...

Villot ne lui laissait pas de répit . Quand Jean-Paul 1er tentait de faire quelques pas dans les jardins du Vatican , il avait à ses trousses des gardes et Villot se précipitait pour l'assaillir...

Villot abordait Jean-Paul 1er en homme fort et dominateur...Il est peu vraisemblable qu'on sache jamais clairement quelle emprise Villot a exercé sur Jean-Paul 1er . On sait toutefois que , la dernière semaine de sa vie , Don Pattaro a trouvé le pape complètement " désorienté ....On aurait dit un animal en cage " .

Le soir de sa mort , comme s'il avait eu un pressentiment extraordinaire , il aurait dit cette prière :

" Accordez-moi la grâce d'accepter la mort qui me frappera "

Chaque jour , rapportait soeur Vincenza , il répétait avec insistance qu'il avait usurpé son titre : " Vous savez , ma soeur , ce n'est pas moi qui devrais être là , disait-il , le pape étranger va venir prendre ma place ..."

Page 332 :

" Jean-Paul 1er était convaincu de l'erreur commise par le conclave . Il disait qu'il n'avait pas été choisi par l'Esprit-Saint . Il n'était qu'un USURPATEUR , un " pauvre " pape maudit...Il parlait sans cesse de la mort , dit Mgr Magge , il nous rappelait constamment que son pontificat ne durerait pas . Il disait toujours qu'il allait partir et qu'il serait remplacé par l'Etranger...Il ne voulait qu'une chose : mourir....Il l'a dit des centaines de fois durant la durée de son pontificat .

Page 256

: Témoignage de Mgr Magee :

" Vous savez , il ne cessait de dire " Pourquoi m'ont-ils choisi , moi ? " Il parlait aussi de l'étranger qui devait lui succéder . Ca revenait pendant les repas , systématiquement ." Je vais bientôt m'en aller , disait-il , et l'étranger arrive " . Un jour , je lui ai demandé qui était cet étranger et il m'a répondu : " Celui qui était assis en face de moi pendant le conclave " .

Après avoir quitté mon poste de secrétaire de Jean-Paul II , dans les appartements pontificaux , j'ai été nommé maître des cérémonies au Vatican . J'ai pu voir le plan du conclave , pour la première fois . Et le cardinal assis en face de Luciani était le cardinal Wojtyla ! "

 

Conclusions à tirer de ces informations capitales :

 

Comment Jean-Paul 1er pouvait-il affirmer chaque jour à Soeur Vincenza qu'il avait usurpé son titre , et donc le siège de Pierre , alors qu'il avait été l'élu incontesté du conclave le choisissant " pape" le 25 août 1978 ? On voit mal l'humilité seule rendre compte du mot " usurpé ", affirmé avec force dans un déboussolement complet ( jusqu'à ne plus manger ) qui saisit Jean-Paul 1er ; n'oublions pas qu'il était cardinal sur le siège de Venise , et il se savait donc papabile . N'oublions pas non plus qu'il était déjaau courant des scandales financiers du Vatican , raison qui ne peut donc répondre de son trouble .

Mais ne cherchons pas plus loin l'explication : Villot l'informa de la survie du vrai pape Paul VI , qu'il ignorait , et ce fut l'effroi pour lui : honnête , il voulut sans doute tout révéler au public , d'où " les gardes à ses trousses ", puis son assassinat précipité .

Car si Jean-Paul 1er savait déjà qui le remplacerait après sa mort ( ou plutôt son assassinat ) , qu'il savait très proche , c'est qu'on l'avait averti que s'il refusait de " jouer le jeu " , il serait supprimé et remplacé par " l'étranger "Wojtyla .

Cette révélation de Jean-Paul 1er est extrêmement importante car elle prouve que Wojtyla était bien choisi par la franc-maçonnerie et que le conclave de 1978 était truqué puisque le successeur était déjà occultement désigné auparavant !

A l'analyse des confidences de jean-Paul 1er , aucune autre interprétation ne peut être valablement tenue !

 

extrait de : "Points de repère dans la crise de l'Eglise" de Laurent Morlier - Editions D.F.T.

Pensons à prier ce " pape " de 33 jours( qui a eu le courage héroïque de refuser une pareille duperie , tout en sachant que la mort l'attendait , ) pour qu'il intercède auprès de Dieu afin de hâter le retour du VRAI PAPE PAUL VI !! .

Tag(s) : #Complot

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :